Les jardins éoliens

   

C’est un espace où la créativité et  l’imagination s’expriment  à travers des structures posées au sol  et mues par le dieu Eole.

Quels sont ses créateurs?

Ceux qui produisent ces structures, sont-ils des bricoleurs, des artistes, des créateurs, des récupérateurs, des génies ou bien de grands enfants ?

Ils sont en fait un peu tout cela à la fois.

Ce sont les « Jardiniers du vent ».

     

Le jardinier a-t-il un rapport avec le cerf-volant ?

Sans hésitation : OUI.

Oui puisqu'en général il le pratique au sein de différentes disciplines (monofils, pilotables 2 ou 4 fils, traction, buggy à voile ou bien photo aérienne).

Il crée assez souvent ses propres cerfs-volants et participe aux mêmes festivals que ceux organisés pour les cerfs-volants.

Enfin et surtout il utilise un dénominateur commun … le vent.

Les créations présentées ont pour certains un lien avec leur profession, leurs loisirs ou leur passion (exemple : des mécanismes en treillis soudés, des balles de golf, différentes configurations de chats); pour d’autres il s’agit de pure imagination (bouteilles en plastique travaillées et peintes,  des moulins composés de couverts en plastique récupérés par-ci par-là, des CD, des figurines cousues, etc…).

L’ensemble des jardins forme aussi et surtout un espace convivial  d’amis qui se retrouvent pour partager leur passion, entre eux bien sûr, mais également pour en faire bénéficier un public de tous les âges.

Des rendez-vous importants vous permettront de retrouver nos jardiniers : le festival de Berck, le festival de Dieppe (années paires) et la fête du vent à Marseille.

Le cercle des jardiniers n’est pas un club fermé ; alors n’hésitez pas à venir rêver avec ces artistes en herbe, capables d’humour, de poésie, de fantaisie. Ils vous feront découvrir leur univers, leurs moyens de fabrication accompagnés d’anecdotes accumulées au fil du temps passé dans les différentes manifestations.